Des pesticides dans les raisins

Publié le par CAP 21 santé

Pesticides : les producteurs de raisins perdent contre le MDRGF

En juin 2009, la Fédération Nationale des producteurs de raisins de table (FNPRDT) décidait d'attaquer le MDRGF en justice pour « dénigrement » de ses produits. En cause : une enquête publiée par l'association sur la présence de pesticides dans les raisins. La FNPRDT a non seulement été déboutée, mais également condamnée pour procédure abusive.

 

En savoir plus …

http://www.novethic.fr/novethic/residus-pesticides/mdrgf/mdrgf-pesticides/120644/128116.jsp

Nos commentaires : Il y a plusieurs façons de faire taire les lanceurs d'alerte qu'il s'agisse d'individus ou d'associations. Ils peuvent être comme ce fut le cas de MDRG obligés de se défendre en justice; ils peuvent être aussi discrédités et calomniés par une sournoise rumeur circulante, voire un rapport d'un quelconque comité ad hoc, crédible par tradition devant l'opinion publique, laissant à leur victime la solution d'une difficile et couteuse voie judiciaire  pour laver l'injure. 
Il y a la mise au placard des individus ou la privation de moyens pour les chercheurs devenant trop curieux et encombrants.  Il y a aussi l'activation des réseaux pour mettre en sur-pression les lanceurs d'alerte gênants et les soumettre à de pénibles procédures administratives, certains finissent par craquer et abandonnent le combat de guerre lasse, le contrôle fiscal étant la plus courante de ces bassesses.
Il y a la menace anonyme , menace physique . Mais le plus efficace pour faire taire un gêneur, un lanceur d'alerte, c'est encore de lui proposer un poste inespéré et bien rémunéré, là où il ou elle ne pourra plus nuire, et alors, qui peut encore  résister ?

Publié dans pollution

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article