et toujours pesticides et chimie en cause

Publié le par CAP 21 santé

Ils croyaient s’être achetés un coin de paradis dans la Beauce. Ils ont découvert que leur vie et la santé de leurs enfants ne pesaient rien face aux dérives du lobby agro-industriel qui a transformé l’Eure-et-Loir en cauchemar environnemental sans équivalent en France. La moitié des captages d’eau du département sont impropres à la consommation. Si rien ne change l’Eure-et-Loir connaîtra une crise sanitaire sans précédent.

 

http://www.eauxglacees.com/Eure-et-Loir-assieges-par-les

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article