Maintenir l'expertise indépendante

Publié le par CAP 21 santé

Au moment où il y a lieu de s’interroger sur le délitement de la cohésion sociale, nous assistons à la mort programmée du Conseil de l’Emploi, des revenus et de la cohésion sociale plus connu sous l’acronyme Cerc.

 

Ce haut lieu de l’expertise indépendante, dont les missions étaient d’établir périodiquement un état des lieux en matière d’évolution des revenus d’activités, financiers et sociaux afin de mettre en lumière les disparités et inégalités existantes dans ce domaine, n’a plus la possibilité de travailler depuis que les mandats de ses membres, dont celui de son Président Jacques Delors, sont arrivés à expiration en juillet 2008.

 

CAP21 demande au Président de la République de garantir le maintien de toutes les expertises indépendantes tant au niveau du CERC que de celui des liens entre environnement et santé car la fusion de l’AFSSET et de l’AFSSA décidée par l’ordonnance n° 2010-18 du 7 janvier 2010 conduit à supprimer les séparations qui existent actuellement entre les producteurs et les gestionnaires de risque.

 

Pour CAP21, l’expertise indépendante est fondamentale et ne doit en aucun cas être remise en cause.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article